Le soin apporté à la dentition dès la petite enfance déterminera le sourire de l’adulte...

Les soins pour vos enfants

Il est recommandé de prendre le premier rendez-vous vers l’âge de 2 ans ½.

Une bonne santé dentaire aura des conséquences positives sur la vie de votre enfant.

Bonne mastication, bonne alimentation, bon développement du langage, bonne estime de soi…

Habituez votre bébé au brossage dès l’apparition de ses premières dents de lait ainsi le brossage 2x/jour fera partie de sa routine.

Utilisez un dentifrice ou un conventionnel dont la dose de fluor est adaptée à son âge.

Si vous allaitez à la demande, donc ingestion fréquente, vous pouvez nettoyer les gencives et l’intérieur de sa bouche avec un linge humide et propre réservé à cet effet.

Maintenez vous-même une bonne hygiène bucco-dentaire afin de réduire la transmission de bactéries de vous à lui.

pédodontistes__LI
IMG_5944

Gardez sa et votre brosse à dent tête en haut sèche et à l’air libre.

Jusqu’à l’âge de 10 ans environ, et souvent plus, l’enfant aura besoin d’aide pour son brossage bi-journalier et le contrôle de sa bonne hygiène doit être quotidien.

IMG_5925soins pédo parents d'accord
IMG_5914

Le dentifrice

La question de choix du dentifrice « Bio » ou industriel

Il y a une multitude de dentifrices industriels ; ceux-ci ont l’avantage de contenir du fluor à dosage adapté à l’âge de votre enfant.

Il est scientifiquement reconnu que le fluor fortifie l’émail en modifiant la structure et le rendant plus résistant aux attaques acides donc on joue la sécurité dentaire en priorité.

Il est un fait que les dentifrices « bio » devraient être plus sains (bien lire la composition) mais ils ne contiennent pas de fluor… à vous alors de peser le pour et le contre.

Donc si vous optez pour un dentifrice « industriel » ex : Elmex 0-6 ans puis Junior, veillez à n’utiliser qu’une petite quantité à chaque brossage :

Enfant < 3 ans : un grain de riz

Enfant > 3 ans : un petit pois

En cas de choix pour un dentifrice « naturel », une quantité un peu plus grande sera parfois nécessaire car il mousse beaucoup moins.

Pour les techniques je me ferai un plaisir de vous aider en fonction de votre enfant.

Un enfant bénéficiant d’une bonne dentition de départ, bonne structure d’émail sans défaut Et surtout d’une alimentation saine et équilibrée ****

Mon avis : Privilégiez les aliments complets et bio contenant peu de sucres (méfaits du sucre : comportement, diabète, surpoids…) ex : les « kellog’s » peuvent contenir jusqu’à 47% de sucre…

Habituez votre enfant à boire de l’eau ; évitez les jus industriels.

Préférez les fruits entiers plutôt que les jus.

Préférez le miel au sucre

Evitez les grignotages entre les repas

Bannissez les bonbons industriels évidemment…

Je pourrai vous donner plein de conseils si vous êtes un peu perdus.

Pourquoi soigner des dents de lait qui vont tomber ?

La durée de vie d’une dent de lait varie de 5 à 10 ans en fonction de la dent.

La carie sur une dent de lait évolue plus rapidement que celle d’une dent définitive (émail plus fin, pulpe plus volumineuse) donc si celle-ci n’est pas soignée, elle provoquera douleur, voir nécrose puis abcès donc infection chronique voire aiguë qui est une réelle urgence médicale.

Des dents de lait en bon état ont aussi pour rôle de maintenir la place pour les dents définitives qui suivront.

Lors de cette première visite, le pédodontiste s’assurera d’établir un lien de confiance avec votre enfant. L’accompagnant (parent / grand-parent / nounou….) restera au côté de l’enfant lors du premier contact. Mais, pour favoriser la complicité dentiste/enfant, tout en étant rassurant, il faut éviter d’être trop présent en intervenant, il ne faut pas communiquer son stress à l’enfant ni le surprotéger. Pour les tout-petits, il vous sera parfois demandé de le garder dans vos bras, vous-même confortablement installé dans le fauteuil dentaire.

Les tissus mous seront examinés (freins, langue, gencive…), les éventuelles caries détectées ainsi que des défauts de structure de l’émail.

L’engrènement des dents (= occlusion) sera également examiné. Les dysharmonies dues aux habitudes néfastes (pouce, tétine) seront discutées.

En fonction du cas, des conseils en hygiène dentaire et alimentaire seront donnés. Des avis sur la nécessité d’envisager un traitement orthodontique seront également fournis.

En cas de mauvaise hygiène avec accumulation de plaque voire de tartre, un nettoyage prophylactique sera conseillé.

Des séances de soins seront planifiées en cas de lésion/s carieuse/s ou traumatique/s (chutes..) ou de lésion/s non carieuse/s affectant l’émail.

Le pédodontiste cernera aussi, lors du premier contact, le caractère de votre enfant et évaluera ses capacités d’adaptation face à l’acceptation d’éventuels soins.

Il ne faut pas brusquer un enfant apeuré mais être ferme face à un caprice.

Une fois la relation de confiance établie (transfert enfant/dentiste), l’enfant n’aura plus besoin de votre présence :

Confiant, il acceptera les soins qui ne seront pas vécus comme traumatisants. Ils en garderont même pour certains un bon souvenir et la satisfaction d’une bouche en bonne santé avec des dents « réparées ».

Cette « aventure » lui appartient et le grandira ; il a réussi à vaincre sa peur, à se contrôler, à rester tranquille, à écouter, à réfléchir au lieu de paniquer et aussi à faire confiance et gérer ses émotions positivement…

Voilà pourquoi il vous sera parfois demandé de rester dans la salle d’attente lors des soins.

Par contre, lors des séances d’examen de bouche (semestriel), votre présence est souhaitable afin de vous informer de son bilan dentaire.

Néanmoins, certains petits patients préfèreront d’eux-mêmes choisir de rester seuls avec leur dentiste.

Cette situation le prédisposera à un avenir dentaire sans souci, et en toute confiance il sera orienté vers un dentiste généraliste, vers l’âge de 16 ans, qui prendra le relais.

Avant la première visite :

Il faut dédramatiser au maximum tout en expliquant l’importance du rendez-vous car c’est dans le tout jeune âge qu’il faut prendre les bonnes habitudes dentaires et alimentaires.

Elles seront ainsi intégrées et acceptées sans contrainte.

Moi-même je ne donne pas de cadeau-jouet après une séance, je vous expliquerai pour quelles raisons…
Dans tous les cas, soyez positifs!

Ne dites pas : « Ne t’inquiète pas » « ça ne va pas faire mal »

Mais dites : « on va bien prendre soin de tes dents » « tu vas avoir un joli sourire »…..

Dédramatisez au maximum même si vous avez été victime d’une mauvaise expérience.

Evitez la promesse d’un cadeau « Si tu es sage et courageux », laissant sous-entendre que cela va être pénible au point de mériter un cadeau.

Si cadeau il y a, c’est le fait d’avoir des dents saines, « guéries » et d’avoir « grandi » par un bon comportement.

En règle générale, ne surprotégez pas votre enfant et encouragez-le à obtenir la capacité de supporter l’inconfort d’une éventuelle douleur.

Les techniques dentaires actuelles tentent à réduire au maximum l’inconfort mais cela nécessite la collaboration du patient.

Le stress et surtout le refus, feront que toute sensation pourra être perçue comme désagréable ou douloureuse donc pénible voir insupportable.

La DOULEUR est une expérience qui fait partie de la VIE.

A ne pas confondre avec

La SOUFFRANCE qui est constituée de la douleur à laquelle s’ajoutent REFUS et ANGOISSE.

Lorsque les soins sont néanmoins impossibles à réaliser après plusieurs tentatives ; Très jeune enfant, polycaries, handicap, phobie….

Une prise en charge en milieu hospitalier sera proposée : narcose ou sédation consciente.

Même si c’est un échec, ne le présentez pas comme tel à votre enfant mais comme une autre solution face à la difficulté rencontrée.

Votre enfant va grandir et pourra sans doute supporter à l’avenir les séances de soins conventionnels.

Dans tous les cas, une visite semestrielle est conseillée afin d’agir au plus vite et ainsi éviter les séances longues et compliquées.

Nos spécialistes

Vous souhaitez prendre rdv pour une première visite ?

Appelez-nous ou laissez vos coordonnées sur ce formulaire, nous vous rappellerons pour fixer un rdv